21 juillet 2007

Dans la guerre d'Alice Ferney

Août 1914 dans le sud ouest de la France : Jules entouré de sa femme Félicité, de leur petit garçon Antoine et de sa mère Julia vit heureux sur l'exploitation agricole familiale quand la déclaration de guerre est proclamée. Jules est mobilisé et doit quitter sa famille pour rejoindre le front dans l'est de la France. Contrairement à certains jeunes hommes, il ne part pas la fleur au fusil et sait que cette guerre ne sera pas finie et gagnée en quelques semaines. Arrivé sur le front, il se lie d'amitié avec des camarades et aussi avec son supérieur. Là ils vivent l'enfer, l'attente des ordres d'attaquer les lignes allemandes mais aussi de trop rares moments d'amitié. Pendant ce temps dans l'exploitation agricole, les relations entre sa femme et sa mère se détériorent : sa mère soupçonne que l'enfant qu'attend Félicité n'est pas celui de Jules.

Mon avis : L'auteur évoque les liens qui se nouent pendant le conflit : les soldats venant de toutes les régions françaises apprennent à se connaitre et à s'apprécier. La vie des soldats est décrite entre horreur (pertes énormes pour peu d'avancée sur l'ennemi / vie effroyable dans les tranchées), amertume (ils ont l'impression de servir de chair à canons) et joie (lecture du courrier de leur famille, partage des colis). Les femmes restées seules apprennent également à gérer leur nouvelle vie. C'est un beau roman d'amour et de fraternité.

Note : 3.5/5

Posté par severine99 à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dans la guerre d'Alice Ferney

Nouveau commentaire